Web App RoadTrippin

Sony Pictures Studios

Sony Pictures Studios est l'un des très grands studios de tournage de productions cinématographiques et télévisuelles de la région de Los Angeles.
Les studios, créés il y a plus d'un siècle, ont successivement appartenu à la Metro-Goldwyn-Mayer, puis Lorimar Productions, avant que Sony ne rachète le site à Warner Communications.

De nombreuses émissions (La roue de la fortune, Jeopardy !) et séries TV ont été et sont enregistrées dans ces studios.

Comme la Warner, Universal ou la Paramount, Sony Pictures propose des tours guidés de ses studios et installations situés en plein cœur de Los Angeles, à Culver City.

Sony Pictures Studios

Situation

Sony Pictures Studios se situe à Culver City, le long de Washington Boulevard, entre Venice Beach et Los Angeles Downtown. Voir le plan de situation de Sony Pictures Studios.

L'adresse exacte du studio est le 10202 West Washington Boulevard à Culver City.

Le moyen le plus simple de rejoindre les studios est d'utiliser la voiture. Un parking, inclus dans le prix des billets d'entrée, est disponible au sein même des studios. Il est situé au 4080 Overland Avenue à Culver City : sur Overland Avenue, entrez dans les studios par Overland Gate et garez-vous dans le grand bâtiment à droite (Overland Building).

L'accueil pour les visites se fait dans Morita Building, le bâtiment en face du parking.

Temps de visite

3 tours sont proposés pour découvrir les studios Sony :

  • Sony Pictures Studio Tour, le tour “classique”, qui dure environ 2 heures.
  • Twilight Tour, qui dure 2 heures, se déroule en soirée et uniquement l'été.
  • VIP Lunch Tour, qui dure 3 heures.
Tour Prix* Détails
Sony Pictures Studio Tour 50$ Proposé du Lundi au Vendredi, à 9h30, 10h30, 13h30 et 14h30.
Réservation obligatoire. Ouvert aux 12 ans et +.
Twilight Tour 50$ Proposé le Jeudi soir, à 18h, uniquement en été.
Réservation obligatoire. Ouvert aux 12 ans et +.
VIP Lunch Tour 175$ Proposé du Lundi au Vendredi, à 11h.
Réservation obligatoire. Ouvert aux 12 ans et +.

* Prix à titre indicatif

Prévoyez d'arriver 30 minutes avant l'heure prévue de votre visite.

Les tours

Sony Pictures Studio Tour

Le Sony Pictures Studio Tour est une visite guidée qui se fait entièrement à pied et vous plongera dans les coulisses de l'un des studios les plus anciens de Californie. Les groupes de visite ne dépassent pas les 30 personnes.

Après avoir été pris en photo devant un écran vert (photo qui vous sera remise gratuitement en fin de visite, avec le décor du moment en arrière-plan), un petit film vous présentera l'historique des studios et de Sony Pictures.

La visite commence dans une salle regroupant un nombre impressionnant d'objets utilisés dans les films et séries produits par les studios. Vous pourrez vous asseoir dans le décor de l'appartement de la série Seinfeld, admirer les accessoires utilisés dans Breaking Bad, Charlie's Angels, 21 Jump Street, Jumanji, Stuart Little, Spider-Man, Ghostbusters et bien d'autres.

Sorti de ce musée, vous passerez par le cœur des studios, la menuiserie, où sont fabriqués tous les décors et accessoires.
Puis le guide vous emmènera dans le bâtiment où sont produits tous les bruitages d'un film. Entre démonstration et anecdotes, vous en prendrez plein les oreilles !

Ensuite, vous pourrez découvrir les lieux de tournage des films emblématiques tels que Le Magicien d'Oz, Men in Black et Spider-Man, ainsi que les plateaux des célèbres jeux télévisés La route de la fortune et Jeopardy !.

Vous pourrez déambuler au milieu des décors extérieurs qui reconstituent des rues entières. Un passage par The Rainbow, un immense arc-en-ciel de 29 mètres de haut, est aussi prévu.

La visite se terminera par un passage par l'incontournable boutique de souvenirs.


Twilight Tour

Le Twilight Tour reprend la même visite que le tour précédent, mais se déroule en soirée, à la tombée de la nuit, pour une expérience différente.


VIP Lunch Tour

Le VIP Lunch Tour vous permettra de réaliser une visite plus approfondie des studios.

Votre guide vous emmènera à la découverte des décors et plateaux de tournage à bord d'un petit véhicule.
Vous aurez droit à une visite du Sony Museum, qui abrite de nombreux accessoires et objets des productions les plus célèbres des studios. Ce sera aussi l'occasion de s'équiper de lunettes 3D pour plonger dans l'univers virtuel des studios Sony.

La visite de 3 heures comprend un délicieux repas pris dans la salle de restauration des studios et préparé par le célèbre chef cuisinier Wolfgang Puck. Pendant le déjeuner, votre guide se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions et de vous donner plein informations sur les coulisses des studios, ainsi que des anecdotes sur vos stars préférées.

À la fin de votre visite, vous recevrez une belle photo souvenir avec votre choix d'arrière-plan et qu'une réduction valable dans le Sony Studio Store.

Histoire de Sony Pictures

La riche histoire de Sony Pictures remonte à 1918, lorsque les frères Harry et Jack Cohn forment un partenariat avec leur associé Joe Brandt pour produire des courts métrages à petit budget. Ils créent la société CBC Film Sales (Cohn-Brandt-Cohn, ou comme on l'appelait plus communément dans la presse spécialisée, “Corned Beef and Cabbage”).

Soutenus par le succès de leurs modestes productions, CBC produit son premier long métrage en 1922 avec un budget de 20000$, More to Be Pitied Than Scorned, qui est un succès retentissant et dégage un bénéfice de 130000$.
CBC constate que l'avenir de l'entreprise résidait dans la production cinématographique et, avec elle, dans une vision plus vaste.

En 1924, CBC devient Columbia Pictures Corporation. Des bureaux sont créés à l'intersection de Gower Street et Sunset Boulevard à Hollywood.
Dans ses premières années, Columbia Pictures est surtout connue pour la production d'un grand volume de films à petit budget. Cette réputation a commencé à changer lorsque, en 1927, le studio embauche un jeune réalisateur nommé Frank Capra, qui a créé le premier long métrage de la Columbia, L'Affaire Donovan.

Les talents de réalisateur de Capra contribuent à un certain nombre de succès pour le studio, et notamment son premier Oscar du meilleur film pour New York-Miami sortir en 1934, avec Clark Gable qui obtiendra aussi la statuette de Meilleur acteur et Claudette Colbert, qui repartira avec la récompense de Meilleure actrice.

Grâce à tous ces succès, les frères Cohn étendent la superficie de leurs studios à Hollywood. En 1935, ils achètent une terrain supplémentaire à Burbank. Rosalind Russell, Rita Hayworth, Glenn Ford et William Holden font partie des nombreuses stars sous contrat à l'époque.

Capra continue de diriger un certain nombre de classiques pour le studio comme L'Extravagant Mr. Deeds, Vous ne l'emporterez pas avec vous, Monsieur Smith au Sénat.

Au milieu des années 40, Le Roman d'Al Jolson devient le film le plus rentable de la société.

En 1948, Columbia Pictures est l'un des premiers studios à s'aventurer dans le secteur de la télévision avec la création d'une division appelée Screen Gems, avant d'être renommée Columbia Pictures Television, puis Columbia TriStar Television.

La fin des années 1950 voit la mort des deux frères Cohn et avec eux, la fin d'une époque. Trois Oscars du Meilleur film viennent tout de même couronner cette décennie : Tant qu'il y aura des hommes (1953), Sur les quais (1954) et Le Pont de la rivière Kwaï (1957).

Au cours des années 1960, Columbia change en élargissant la portée et l'attrait de ses films pour inclure des thèmes axés sur les jeunes (Bye Bye Birdie, Funny Girl, Docteur Folamour…) ainsi que des classiques primés aux Oscars : Lawrence d'Arabie (1962), Un homme pour l'éternité (1966) et Oliver ! (1968).

Dans les années 70, la Columbia connait une série de succès tels que Nos plus belles années (1973), Midnight Express (1978), Taxi Driver (1976), Les Grands Fonds (1977), Rencontres du troisième type ( 1977) et Kramer contre Kramer (1979) qui gagne de 5 Oscars dont celui du meilleur film.

En 1979, Columbia Pictures Home Video est lancée, marquant l'entrée de la société sur le marché révolutionnaire du divertissement à domicile. Avec l'introduction des films à succès de Columbia Pictures sur les formats Beta et VHS, le studio a établi un nouveau système de distribution rentable.

Les années 1980 ont été une période de changement et de croissance pour Columbia, en commençant par son rachat par The Coca-Cola Company en 1982.
Le film Gandhi (1982) vient ajouter un nouvel Oscar de Meilleur film à la collection de la Columbia. Le studio continue de produire certains de ses plus grands succès des années 80, comme e tout au long de la décennie avec Tootsie, Karaté Kid ou SOS Fantômes.

En 1983, la Columbia forme avec HBO et CBS TriStar Pictures. TriStar connait alors une croissance très rapide vers le statut de studio majeur de l'industrie cinématographique, et lance des films tels que Le Meilleur avec Robert Redford, Rambo 2 : La Mission, et Peggy Sue s'est mariée.

En 1989, Sony Corporation rachète Columbia Pictures Corporation et tous ses titres de divertissement, formant Sony Pictures Entertainment (SPE). La société déménage alors sur l'ancien terrain de MGM à Culver City et est renommée Sony Pictures Studios.

En 1991, SPE rachète The Culver Studios, situé à Culver City. Ce studio, où furent tournés de célèbres films comme King Kong, Autant en emporte le vent et Citizen Kane, fut construit par Thomas Ince en 1919, et a appartenu à divers moments à Cecil B. DeMille, David O. Selznick, RKO-Pathe et Desilu Productions.

En 1996, Sony Pictures Classics (SPC) est créé pour se spécialiser dans l'acquisition, la production, la commercialisation et la distribution de prestigieux films indépendants américains et étrangers. Nominée pour de nombreux Academy Awards, la bibliothèque de la SPC comprend des titres aussi remarquables que Tigre et Dragon, Tout sur ma mère, Truman Capote, Whiplash

1997 marque une année de tous les records pour SPE : 2.3 milliards de dollars au box-office mondial et 1.2 milliard de dollars au box-office américain, grâce à 3 films : Men in Black, Air force One et MEN IN BLACK, le film le plus gros de l'année et le film le plus rentable de l'histoire de l'entreprise jusqu'à cette date, AIR FORCE ONE et Le Mariage de mon meilleur ami.

Le succès de SPE continue dans les années 2000, avec la sortie des grosses productions Spider-Man, Men in Black II, Panic Room, La Chute du faucon noir, Da Vinci Code, Hancock, Quantum of Solace

Côté série télé, Breaking Bad remporte son premier Emmy Award en 2013, et un autre en 2014.

Aujourd'hui, la bibliothèque de films et de séries TV est l'un des atouts les plus précieux de Sony Pictures avec plus de 3500 films et plus de 275 séries télévisées. Avec une histoire riche qui remonte à la naissance de l'industrie cinématographique, SPE est connue dans le monde entier non seulement pour sa programmation cinématographique et télévisuelle, mais aussi pour ses innovations numériques révolutionnaires.

Histoire de la MGM

Harry Culver avait un rêve : le promoteur immobilier né au Nebraska désirait créer sa propre compagnie et cultiver son intérêt pour l'industrie naissante du cinéma.
Culver eut sa chance en 1913, en achetant un terrain à mi-chemin entre le centre-ville de Los Angeles et l'océan. Un jour, Culver observa le célèbre cinéaste Thomas Ince filmer un western sur les rives de Ballona Creek. Fasciné alors qu'il regardait Ince, Culver le persuada rapidement de déménager son studio alors situé sur la plage pour s'installer sur Washington Boulevard. Culver City était né, tout comme la réalisation du rêve de Harry Culver.

Le premier studio de Culver City commence à prendre forme en 1915 avec la construction d'un premier bâtiment dont l'entrée était marquée par une magnifique colonnade, et qui sera le siège de la nouvelle compagnie Ince/Triangle Studios. Ce bâtiment existe toujours, situé au 10202 Washington Boulevard.

Ince reste assez peu longtemps dans cette nouvelle société, le temps de construire quelques studios et un bâtiment administratif, puis il vend ses parts à ses partenaires et déménage plus loin dans la rue pour fonder ce qui deviendra plus tard The Culver Studios.
En 1918, Triangle Studios est à vendre, attirant l'attention du producteur de films Samuel Goldwyn.

En 1919, Goldwyn reprend Triangle Studios, ajoute 8 autres studios et bâtiments, puis est évincé avant que la fusion Metro-Goldwyn-Mayer ait lieu en 1924, la même année où Columbia Pictures naît à Hollywood.

Sous le règne du chef de studio Louis B. Mayer, dont le nom de famille sera formellement ajouté au studio en 1926, la MGM s'étend rapidement et occupe plus de 73 hectares. Le studio était une ville dans une ville, avec ses propres services de police et de lutte contre les incendies, son télégraphe et sa poste, et un château d'eau de 16000 gallons. Toutes les métiers nécessaires à la réalisation de films étaient sur place : scierie, électricité, ateliers de peinture et de serrurerie, costumes, maquillage, accessoires, éclairage, caméra…

Louis B. Mayer était proche de son brillant chef de production, Irving Thalberg, qui avait été nommé responsable du studio à l'âge de 24 ans. Sa mort soudaine en 1936 a choqué toute l'industrie cinématographique. Deux ans plus tard, un nouveau bâtiment administratif d'un million de dollars a été nommé en sa mémoire.

Au cours de l'expansion de MGM, de nombreux studio furent construits : le studio 15 était le plus grand au monde à cette époque, tandis que le 30 comprenait un grand bassin qui était utilisé pour filmer des scènes dans l'eau, comme dans les célèbres films d'Esther Williams.

À son apogée, dans les années 1930, MGM produit plus de 50 films par an et emploie plus de 5000 salariés. De nombreuses vedettes sont sous contrat avec la compagnie : Greta Garbo, Clark Gable, Spencer Tracy et Joan Crawford, ainsi qu'une liste impressionnante d'enfants-star : Elizabeth Taylor, Mickey Rooney et Judy Garland.\\Mayer continue de diriger le studio, en produisant des films comme Grand Hôtel, Les Révoltés du Bounty et Le Magicien d'Oz.

Le chef de production Dore Schary prend peu à peu le pouvoir, remplaçant Mayer en 1951.
Même si la MGM commence à produire des émissions de télévision dans les années 1960, le studio ne parvient pas à maintenir le même succès que lors du Golden Age hollywoodien. La société est vendue à Kirk Kerkorian en 1969 et une grande partie des studios est vendu au début des années 1970. Le studio 2, où avait été notamment tourné Chantons sous la pluie, est démantelé. Le studio 3 est vendu à un promoteur immobilier.

Dans les années 1980, MGM fusionne avec United Artists pour former MGM/UA. En 1990, Sony Corporation achète Columbia Pictures Entertainment et l'ancien studio de la MGM, renommant plus tard la société Sony Pictures Entertainment (SPE) et le studio Sony Pictures Studios.

Hébergements

Hôtels

Hôtels situés à Los Angeles sur :

N'oubliez pas de consulter les avis des membres de RoadTrippin.fr pour choisir le bon hôtel !

Campings

Consultez la base de données de RoadTrippin.fr pour trouver un camping près de Sony Pictures Studios.

Météo

Altitude moyenne : 91 mètres

Donnée A J F M A M J J A S O N D
Température moyenne (°C) 18 14 15 16 17 18 20 23 23 22 20 17 15
Nombre de jours avec T° max > 32°C 19 0 0 0 1 1 1 3 4 5 3 1 0
Nombre de jours avec T° min < 0°C 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Nombre de jours avec pluie 35 6 6 6 4 1 1 0 0 1 2 3 5

Cartes

Liens

Aux alentours

La mégalopole de Los Angeles est immense et abrite de nombreux quartiers à visiter et attractions à découvrir :




Auteur : dommm063 | tk67

v2.0 | © RoadTrippin.fr 2018 | Version PC